Horaires d'ouvertures

Lundi: 08:30 - 19:30
Mardi: 08:30 - 19:30
Mercredi: 8:30 - 19:30
Jeudi: 8:30 - 19:30
Vendredi: 8:30 - 19:30
Samedi: fermé -
Dimanche: fermé -
Consultation gratuite

5 Exemples de malfaçons dans le bâtiment

Correspondant à la moitié des litiges immobiliers déclarés, les malfaçons peuvent avoir lieu aussi bien dans les travaux d’une construction neuve, ou dans la rénovation d’un logement ancien. Voici 5 cas rapportés par la presse, lesquels figurent parmi les plus marquants en matière de malfaçon immobilière.

Dans le centre de Wattrelos – extrait de la Voix du Nord

Alexandre Ambruz fait l’acquisition d’une maison entièrement refaite et passe par une entreprise pour la vérification de la toiture. Les 800 euros de travaux prévus pour corriger un souci d’étanchéité se transforment en 13 000 euros de travaux pour stopper l’humidité en moins d’un an. Un recours judiciaire pour vice caché est actuellement en cours.

Il a tout perdu en procès à cause de malfaçons, il doit vendre sa maison !

Dans le lotissement de rêve les Villas d’Ambre – extrait du Parisien

Une soixantaine de particuliers ayant investi pour une maison ou un appartement attendent désormais le lourd verdict : devoir accepter que leur acquisition soit définitivement rayée de la ville ! Leurs maisons inachevées suite à la faillite du promoteur sont, en effet, désormais un champ de ruines dangereux et disgracieux.

Des maisons neuves détruites pour cause de malfaçons !

A Nanterre – Acheter du Neuf en VEFA – extrait du Monde

Les 116 logements de la résidence Villarboréa sont un amalgame ahurissant de malfaçons, dont des désordres dans les parties communes, un problème d’étanchéité au niveau des portes et fenêtres et une non-conformité de planchers. Résultat, plus de 4000 réserves ont été émises lors de la réception des travaux.

Seul un problème grave rendant le logement inhabitable autorise l’acquéreur d’un bien neuf à séquestrer le dernier versement au moment de la livraison.

A Nîmes, la livraison d’une maison neuve tourne au cauchemar – extrait du Midi Libre

Une liste interminable de malfaçon et de mauvaises surprises ont attendu la famille de Maria Tomé lorsqu’elle emménage dans sa maison de 80m².

Pendant le chantier, on me disait “c’est rien, ne vous inquiétez pas”

Dans le Loiret, à Dammarie-en-Puisaye – extrait de France 3

Une famille se retrouve ruinée après qu’elle ait confié la rénovation de sa maison à un entrepreneur mal intentionné. Entre les non-conformités techniques et les diverses malfaçons de son propre habitat, elle est désormais contrainte à habiter dans un mobil home.

Arnaqués par un artisan, un couple avec 3 enfants vit dans un mobil-home.

frederic Gauthier

administrator

    Leave a Comment